Choisir de créer sa vie

Choisir de créer sa vie

Douceur Spirituelle > Blog > Développement personnel > Choisir de créer sa vie

Bonjour à tous,

Comme nous sommes tous obligés de changer de rythme et d’habitudes, j’ai décidé d’en profiter pour consacrer plus de temps à mon activité indépendante, et vous parler plus souvent !

Et bien, oui, parce qu’après tout, j’ai créé mon entreprise, ainsi que mes profils pros Instagram et Facebook l’été dernier, mais étant également salariée à temps plein et maman à temps plein aussi, je n’avais pas encore intégré mon entreprise à fond dans ma vie.

Sauf que :

– j’ai choisi de créer mon entreprise en juillet 2019 pour justement pouvoir vivre d’un métier passionnant, et me lever chaque matin en ayant le sourire et étant motivée pour vous retrouver !

– j’ai enfin trouvé ma voie, celle qui me fait vibrer, qui me fait sentir vivante et utile à ce monde (ou au moins aux personnes qui me choisissent pour les accompagner!), et depuis le temps que je tourne en rond dans ma vie professionnelle, je ne vais pas l’abandonner !

– j’ai envie de me plonger corps et âme, ou plutôt cœur et âme, dans cette nouvelle vie qui m’ouvre à présent grand les bras. J’ai envie de m’écouter, de plus en plus, toujours, de me respecter et de diffuser autour de moi cette flamme intérieure qui m’habite.

– je suis excitée, bouleversée, émue dès que je pense à tout ce que j’ai envie de construire dès aujourd’hui et pour demain, parce que je sens que c’est fort, immense, puissant, et que j’ai envie de me donner la chance de vivre tout ça !

– enfin, l’épreuve que nous traversons tous actuellement m’encourage encore plus à mettre le focus sur mes capacités et compétences endormies depuis si longtemps, parce que je n’en peux plus de vivre éteinte, vivre à moitié, ou plutôt juste survivre. Je le savais déjà depuis plusieurs années, le métier que j’exerce en tant que salariée ne me convient plus, et j’ai perdu tout intérêt et tout le sens de mon poste. Et depuis cette crise sanitaire sans précédent, ça a été très violent et je me suis pris en pleine face mon inutilité.

Et pour moi, le travail est une valeur hyper importante pour moi, et j’ai besoin de m’épanouir dans mon travail.

J’aurais sans doute l’occasion de reparler de mon travail salarié dans d’autres posts, mais entendons-nous bien : je n’ai pas un emploi fictif, et j’ai même une charge de travail très importante (depuis 6 ans, deux collègues sont partis et n’ont pas été remplacés, et je me retrouve seule, avec mon responsable, pour faire les mêmes activités, plus de nouvelles qui se sont greffées entre temps, ce n’est donc pas le travail qui manque). Mais intellectuellement et humainement, je m’ennuie. Mon cœur s’ennuie, mon âme entière s’ennuie. Je suis quelqu’un, je l’ai dit, pour qui le travail compte beaucoup, et j’ai donc une conscience professionnelle très développée. Je prends à cœur de bien faire mon travail, et je suis une personne de confiance. Mais qu’est-ce que je m’ennuie !!

Ma place n’est tout simplement plus là.

Ce chemin m’a été utile, et j’ai beaucoup appris dans mon parcours salarié, mais je sais depuis au moins 4 ans que c’est une activité indépendante qui m’appelle de tout mon être.

Alors voilà ce que j’avais envie de vous dire aujourd’hui : je vais m’autoriser, dès maintenant, à vivre ce rêve, et m’épanouir pleinement en tant qu’entrepreneure !

Parce qu’on s’en rend compte encore plus depuis une semaine : la vie est précieuse, alors autant la construire à son image !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents