Oser

Bonjour !

En ce jour de portail 11/11, je voulais vous parler d’une nouvelle expérience que j’ai vécue le 31 octobre 2019.

Je ne sais pas si vous le savez, mais Halloween est en fait une tradition celtique, puisque servait à clôturer l’année écoulée.
En effet, le calendrier celtique établit la fin de l’année au 31 octobre, et non pas le 31 décembre.
Pour célébrer la fin de l’année, les Celtes se réunissaient et fêtaient 𝑺𝒂𝒎𝒉𝒂𝒊𝒏 (ou Samain). #samhain

Les traditions celtes, la mythologie, les contes et autres histoires celtes m’ont toujours passionnée depuis petite (sans doute mes origines bretonnes !), et depuis que j’ai renoué avec ma spiritualité, je m’intéresse de plus en plus à ces traditions et notamment tout ce qui tourne autour des druides (dont le chamanisme représente une autre version, par exemple).

Samhain est donc l’occasion de faire un bilan de l’année écoulée, et de préparer les intentions pour l’année à venir.
Traditionnellement, c’est aussi le jour (ou plutôt la nuit) où la distance, l’écart, avec le monde 𝒊𝒏𝒗𝒊𝒔𝒊𝒃𝒍𝒆 s’amenuise. #magie
C’est donc plus facile d’entrer en contact avec ce monde secret à ce moment-là, si tant est qu’on soit prêt, qu’on ouvre les yeux, les oreilles, et surtout : le 𝒄œ𝒖𝒓 . #heart

Cela fait plusieurs années que je vois passer des événements qui sont organisés pour célébrer Samhain, sans jamais franchir le pas. #flipette

𝐁𝐫𝐞𝐟 ! 𝐂𝐞𝐭𝐭𝐞 𝐚𝐧𝐧é𝐞, 𝐣’𝐚𝐢 𝐨𝐬é !

Oui, j’ai osé écouter mon envie secrète, j’ai osé me moquer de ce qu’on pourrait bien dire de moi si je le faisais (et d’abord, c’est qui « on » ?), j’ai accepté d’avoir cette envie secrète, j’ai osé affronter ma peur, et je me suis inscrite à 𝒎𝒐𝒏 𝒑𝒓𝒆𝒎𝒊𝒆𝒓 𝒄𝒆𝒓𝒄𝒍𝒆 𝒓𝒊𝒕𝒖𝒆𝒍 𝒅𝒆 𝑺𝒂𝒎𝒉𝒂𝒊𝒏 ! #sorciere

Plusieurs facteurs ont facilité ma prise de décision : le fait que ce soit pendant mes vacances, en extérieur (je rêvais de vivre ça en extérieur, autour d’un feu, la nuit !), dans la belle campagne de mon département et organisé par une personne que je suis depuis deux ans. J’ai pris tout cela pour des signes, de belles synchronicités, qui me disaient : c’est le moment.

Dans un autre post, je vous raconterai cette soirée, ce passage. #suspense

Ce soir, je voulais juste vous dire : allez-y, osez ! On n’a qu’une seule vie ❤️

Je vous joins une première photo de cette belle nuit, pour vous donner envie de revenir lire mon récit 😉

Et d’ici là, dites-moi : c’est quoi, vous, votre envie secrète inavouée que vous rêvez de réaliser ? #reves

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents